Restaurateur, comment bien communiquer à propos des allergènes

Partagez cet article

Selon les chiffres publiés par l’Anses (Agence nationale de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) les allergies alimentaires ont doublé en 5 ans atteignant 3,5% des adultes et 8% des enfants. Ajoutez à cela les intolérances (supposées et réelles)  au gluten et vous verrez qu’effectivement il s’agit d’un vrai problème de fond qu’aucun restaurateur ne devrait laisser de côté.

La loi s’est justement emparé du sujet, puisque depuis décembre 2014 et l’entrée en vigueur du règlement Européen N°1169/2011, tous les restaurateurs sont soumis à l’obligation de communiquer la présence d’allergènes dans les plats qu’ils proposent.

Comment  transformer en atout votre communication sur les allergènes 

Ainsi, si la loi oblige le restaurateur à communiquer, en revanche elle n’impose aucun moyen en particulier pour le faire. L’information peut donc être écrite ou simplement orale, sans support ou texte imposé. Au delà de l’obligation légale, communiquer sur le sujet vous place non seulement dans l’air du temps, mais permet aussi de rassurer sur la qualité de vos plats

Indiquez dans votre menu les plats contenant des allergènes

La solution la plus pratique, est de faire figurer via un pictogramme  (ou en texte) sur votre menu de restaurant la présence d’allergène dans les plats concernés. Vous trouverez un peu partout sur internet des pictogrammes gratuits illustrant les 14 allergènes à mention obligatoire.

Votre carte n’est pas imprimée ? Dans ce cas, le plus simple est de demander à vos clients lors de la prise de commande si ils ne sont pas sujet à une allergie particulière si un de vos plats contient des allergènes.

Dites à vos clients que vous êtes à leur écoute !

Et c’est peut être même la meilleure chose à faire ! Commencez par sensibiliser votre personnel aux allergènes, c’est un vrai sujet et vos clients allergiques ou intolérant vous remercierons si d’emblée la question est abordée avant le service.

Vous pouvez également indiquer encore plus clairement que vous êtes un restaurateur adapté aux clients allergiques, et que vous êtes à leur écoute. Une mention bien visible sur votre carte de restaurant , ou vos set de table personnalisé et l’attention de vos clients avec un message façon « Vous êtes allergique ? Dites le nous, on s’occupe du reste » peut être une excellente idée

Communiquez la liste des allergène

Pour cela, plusieurs solutions sont possibles. Soit vous tenez à la disposition de vos clients une liste des plats contenant les fameux allergène, dans ce cas une pancarte, une affiche ou une mention sur une ardoise « La liste des allergènes contenus dans nos plats est à disposition sur simple demande » est une bonne solution.

Soit vous affichez la liste au sein de votre établissement, dans ce cas le poster avec cadre peut être une bonne idée.

 

Petit rappel : les 14 allergènes à déclaration obligatoire

Voici la liste des 14 facteurs allergènes à mentionner si ils sont présent dans vos plats ou préparation.

  • céréales contenant du gluten (blé, seigle, orge, avoine, épeautre)
  • crustacés
  • œufs
  • poissons
  • arachides
  • soja
  • lait
  • fruits à coque (amandes, noisettes, noix, noix de cajou, pistaches, noix de pécan, noix de macadamia)
  • céleri
  • moutarde
  • graines de sésame
  • sulfites
  • lupin
  • mollusques
 goodplans-1-1-13

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + = neuf