Paroles de clients : Maggy nous parle de son expérience de Graphiste freelance

  1. MD concept graphiste freelance
Partagez cet article

Bonjour Maggy,

Merci de nous accorder une petite interview dans le cadre de nos articles « Paroles de clients » ! Nous voulions proposer un article avec le regard de clients professionnels de la communication. Nous t’avons donc choisie à la fois pour ton expertise en création graphique et ta bonne humeur !

1 – Parles nous un peu de toi 

J’ai fait mes études dans le graphisme en Belgique à Saint Luc. J’ai ensuite travaillé en métropole Lilloise à partir de 2002 en temps que graphiste/maquettiste pour commencer, puis directrice artistique, dans différentes agences de communication.

Depuis 2014 je me suis installée en temps qu’auto entrepreneuse en plus de mon poste que j’occupe à 80%.

Je suis avant tout une créative et une passionnée. J’aime le travail manuel, la création au sens large : design, déco, archi… J’adore faire des choses moi même et je suis (très) minutieuse et exigeante. Mes principales sources d’inspiration ? Mes enfants, la musique, la nature… j’ai d’ailleurs fait de mon bureau (et de ma maison) une vraie jungle avec des plantes de toutes sortes. Ce n’est pas parce qu’on habite dans le Nord qu’on ne peut pas avoir un environnement exotique !

2 – Comment s’est passé le lancement de ton activité ?

J’avais régulièrement des demandes de la famille, d’amis ou d’anciens collègues. J’ai fini par me lancer il y a 3 ans . Ca me permet de varier les projets, les clients, tout en gardant mon activité professionnelle principale. J’aime beaucoup ce métier.

3 – Qu’est ce qui t’a le plus marqué dans le lancement de ton projet

Me lancer a été finalement assez rapide. Pour s’inscrire en tant qu’auto entrepreneur, les démarches administratives sont simples et tout se fait en ligne.
Exerçant depuis mon domicile je possédais déjà tout le matériel dont j’ai besoin. J’ai simplement aménagé un espace dédié à mon activité chez moi pour pouvoir travailler sereinement.

4 – Comment as-tu fait connaître ton activité, comment as-tu trouvé des clients et comment les as tu fidélisé?

Je n’ai pas besoin de faire de communication spécifique. J’aime le travail de qualité, les clients y sont sensibles et se montrent généralement reconnaissants. Ils parlent de mon travail autour d’eux et ça m’apporte de nouveaux clients.

5 – Peux-tu nous parler de tes clients, de leurs demandes ?

Pour mon activité de graphiste freelance, j’ai des clients particuliers comme professionnels.

Pour les clients particuliers, il s’agit principalement de création de faire-parts et d’invitations. C’est une clientèle que j’ai découverte. Même si ils ont généralement une idée assez précise de ce qu’ils désirent, il faut savoir les écouter et les conseiller. C’est particulièrement vrai pour ce qui est des possibilités qu’offre l’imprimerie, qui leurs sont généralement inconnues (format, pelliculage, vernis, papier texturé, etc…)

Chez les professionnels, je fais un peu de tout : création de charte graphique, logo et pour les supports imprimés ça va de la carte de visite au dépliant en passant par le flyer.

Chaque demande est différente. Il faut s’avoir s’adapter. La première proposition est rarement la bonne, mais elle permet de cerner un peu plus la demande du client. Le plus compliqué, c’est quand il y a deux interlocuteurs différents sur un même projet ….

6 – Pourquoi as-tu choisi Rapid-flyer pour tes impressions et celles de tes clients

J’aime travailler avec Rapid-Flyer. J’ai toujours été satisfaite de la qualité d’impression et les délais sont plutôt rapides …  très utile sachant que mes clients sont toujours pressés. La gamme de produits est aussi très large et le site très simple d’utilisation.

Je sais qu’en cas de souci d’impression leur service après-vente fera le nécessaire pour réimprimer en urgence sans supplément, ce qui n’est pas négligeable. En plus de ça, travailler avec une société située près de chez moi a un côté rassurant.

7 – et pour finir, une petite anecdote par rapport à ton métier ?

Une anecdote ? Une anecdote ? La plus classique : un faire-part de mariage imprimé avec une erreur sur l’heure et l’adresse de la cérémonie ….  La future mariée pensait que Monsieur avait relu, et vice versa ! Il a fallu tout ré-imprimer en urgence (Merci Rapid Flyer !)
C’est pour cela que j’insiste toujours sur la relecture avant d’envoyer un fichier en impression. Malheureusement certains ont tendance à relire en diagonale, à la va-vite…si si !!
 
Merci Maggy pour cette interview ! Et si vous avez besoin d’une création spécifique n’hésitez pas à la contacter par mail : maggydelerue@gmail.com
 .

Posted in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 × huit =