Artisans et commerçants 5 conseils pour s’en sortir face aux géants du commerce

  1. commercants
Partagez cet article

Pas toujours évident lorsque l’on est un commerçant ou un artisan indépendant de s’en sortir face aux franchises, chaînes et acteurs de la grande distribution. Et pourtant, que vous teniez un restaurant, une boulangerie, une boutique de vêtements, de déco, etc vous avez des arguments de poids à faire valoir par rapport aux géants du commerce.

Voici 5 petits conseils pratiques pour vous aider et mettre toutes les chances de votre côté !

1 – Mettez en avant votre savoir faire

Le premier poste d’économie pour les grosses enseignes est bien souvent le personnel. Résultat, il est généralement moins qualifié ou formé au métier qu’un artisan ou un commerçant indépendant, et le client se retrouve plus souvent face à un vendeur qu’à un expert.

A vous de faire valoir votre savoir faire, voire votre passion. C’est ce que viennent chercher vos clients, une vraie expertise. N’hésitez pas à dispenser vos conseils à vos clients, que ce soit en leur parlant, ou pourquoi pas en affichant au dessus de certains de vos produits vos conseils, coups de cœur, en affichant vos diplômes, récompenses etc.

2 – Proposez une offre originale

Les franchises et les réseaux sont généralement limités à une offre bien déterminée. Pas vous ! Profitez-en pour sortir du lot et proposer des produits ou services différents : produits locaux, produits de qualité supérieure, produits anciens ou rares, services … innovez ! Et pour ça rien de tel qu’un petit tour chez vos concurrents histoire de lister ce qu’ils ne proposent pas, et à vous de faire le reste.

3 – Fidélisez votre clientèle !

Un bon client est un client fidèle. Et c’est quelque chose que la grande distribution a compris depuis bien longtemps. A vous donc de vous inspirer de ces bonnes pratiques. Mettez en place un système de carte de fidélité, récompensez vos clients fidèles via un petit tampon encreur tous les XX€ d’achat et offrez lui un cadeau ou une réduction une fois la carte remplie. C’est simple et terriblement efficace. 

N’hésitez pas non plus à prendre les adresses mail de vos meilleurs clients et à lancer un carton d’invitation une ou deux fois par an à un petit événement dans votre boutique, à la manière d’une vente privée, histoire de leur faire profiter des nouveautés ou des promotions en avant première. Etre traité comme un VIP sera toujours apprécié !

4- Investissez vous au niveau local

Travaillez avec votre ville et votre quartier, inscrivez vous dans l’association locale de commerçant, échangez avec votre ville. Faîtes vous connaitre au niveau local, participez ou créez des événements (braderie, manifestations publiques, etc) fédérateur au sein de votre quartier.

5 – Pensez digital !

Internet et les réseaux sociaux sont depuis longtemps une réalité pour les commerçants, profitez-en et utilisez les ! Et la bonne nouvelle, c’est que bien souvent ces outils sont gratuits, ce serait dommage de se priver.

Commencez par créer la page Facebook de votre boutique, utilisez la pour partager vos nouveautés et votre actualité.

Pensez aussi à localiser votre boutique sur google maps, c’est gratuit et c’est idéal pour aider vos clients à vous situer, vous pouvez même indiquer vos horaires !

Et surtout répondez aux commentaires et avis des clients, même (et surtout) les mauvais.

Posted in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× deux = 8